En savoir plus sur la Loi Malraux

Bien réussir son investissement Loi Malraux

A quel investisseur s’adresse la loi Malraux ?

La loi Malraux vous intéressera si vous résidez en France et que vous faites l’acquisition, ou êtes déjà propriétaire, d’un bien immobilier en secteur sauvegardé d’une ville française et que vous faites des travaux de restauration. La loi Malraux concerne aussi les Sociétés civiles immobilières (SCI), mais votre SCI ne doit pas être soumise à l'impôt sur les sociétés et, en tant que contribuable, vous ne pouvez bénéficier uniquement de la réduction d'impôt sur votre quote-part au sein de la SCI. Dans les faits, l'investissement en loi Malraux s'adresse, dans la grande majorité des cas, aux personnes ayant une fiscalité très élevée. Pourquoi ? Parce qu’il faut pouvoir assimiler l'ensemble du budget travaux en un, deux ou trois ans. Depuis le 1er janvier 2013, la réduction d'impôt en loi Malraux 2014 ne rentre plus dans le plafonnement des niches fiscales.

Quels sont les avantages fiscaux ?

La loi Malraux 2014 permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 22% ou de 30%. Cette réduction d’impôt se détermine selon l’emplacement de l’immeuble :
  • • 30% en secteur sauvegardé,
  • • 22% pour les immeubles situés dans une Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain ou Paysager (ZPPAUP).
Ainsi, si vous investissez 150 000 € dans un programme éligible en loi Malraux et que 50 000 € sont consacrés au foncier tandis que 100 000 € sont consacrés aux travaux, la réduction loi Malraux sera de 30 000 € si vous effectuez les travaux en une année.

Que faut-il savoir sur les secteurs sauvegardés en 2014 ?

En France, il existe une centaine de secteurs sauvegardés. Ce chiffre concerne une superficie totale de plus de 6 000 hectares. En 2010, Besançon entrait dans la liste des villes à secteurs sauvegardés tandis que Tours y faisait son entrée en 2012. En tête des villes très recherchées cette année par les investisseurs en Loi Malraux : Bordeaux, Nantes, Avignon, Nîmes, Lille, Auxerre.

Comment choisir son bien loi Malraux 2014 ?

Pour être sûr de votre démarche d’investissement en loi Malraux, renseignez-vous, par exemple en téléchargeant le guide pratique La Loi Malraux et faites-vous une idée concrète de votre investissement en réalisant une simulation gratuite et personnalisée en Loi Malraux 2014. Nous vous recommandons de faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine avant de franchir le pas. Il sera à même de vérifier avec vous la pertinence d’une telle démarche dans un contexte personnel et patrimonial.