En savoir plus sur la Loi Malraux

Choisir la loi Malraux pour investir dans l’immobilier ?

Le choix du dispositif fiscal (Pinel ou Censi-Bouvard ? Malraux ou Monuments Historiques ?) est primordial pour la réussite de votre investissement. Cet arbitrage dépend de votre profil et de vos objectifs. L’enjeu est important et l’aide d’un conseiller en gestion de patrimoine est importante pour éviter tout faux pas.

 

Conseil général pour investir dans l’immobilier


Lorsque vous investissez dans l'immobilier, c’est un engagement sur le long terme. Si vous êtes fortement fiscalisé, investir dans la pierre permet de bénéficier de réductions d'impôt ou de déductions fiscales importantes. Une stratégie patrimoniale est à définir avec votre conseiller en gestion de patrimoine. C'est avec lui que vous allez valider le choix du dispositif.
 

Loi Pinel et Loi Pinel ancien réhabilité


Depuis le 1er janvier 2015, la loi Pinel ouvre droit à une réduction de l'impôt de 12 % du prix du bien immobilier lors d’une location de 6 ans, à 18 % sur 9 ans et à 21 % sur 12 ans. Le montant de l’investissement est plafonné à 300 000 € par an. Egalement à prendre en compte, cet investissement loi Pinel est soumis au plafond global des niches fiscales fixé à 10 000 €.

La loi Pinel ne concerne pas que les logements neufs. De même que le faisait la loi Duflot, le dispositif Pinel possède un volet « ancien réhabilité ». Ce dispositif concerne les acquéreurs d'un logement déjà affecté à l’habitation en vue de sa réhabilitation.
 

Choisir la loi Malraux 2015 ou préférer le dispositif sur les monuments historiques ?


La loi Malraux et la loi Monuments Historiques concernent tous les deux des immeubles anciens. Un programme loi Malraux sera généralement en secteur sauvegardé.

Les deux dispositifs permettent d’optimiser sa fiscalité de façon importante et n’intéresseront que les contribuables français qui paient beaucoup d’impôts.

Grâce à la loi Malraux, l’investisseur peut bénéficier d'une réduction d’impôt chaque année calculée sur le montant des travaux : 30 % pour un programme en secteur sauvegardé (ou 22 % en zone de protection). Le montant des travaux de restauration pris en compte dans la réduction d'impôt est plafonné à 100 000 € par an.

> Découvrez notre sélection de programmes loi Malraux 2015 en secteur sauvegardé.

Les programmes en Loi Monuments Historiques ne concernent pas que la « vieille pierre », mais c’est son principal attrait ; les immeubles classés étant en général des biens d’exception, très anciens, avec des caractéristiques esthétiques et historiques très valorisantes.

> Découvrez notre sélection de programmes loi Monuments Historiques 2015