En savoir plus sur la Loi Malraux

Loi Malraux défiscalisation déplafonnée

La loi Malraux est l'un des dispositifs fiscaux les plus puissants en termes de défiscalisation mais est-elle réellement déplafonnée ? Oui et non ...


La loi Malraux, un régime de défiscalisation déplafonnée


 
Le régime de défiscalisation loi Malraux n’est plus, depuis le 1er janvier 2013, concerné par le plafond des niches fiscales, à savoir 10 000€ par an. Cela en fait un des seuls dispositifs immobiliers de défiscalisation déplafonnée avec la loi monuments historiques.
Toutes les opérations dont le permis de construire a été déposé au plus tôt le 1er janvier 2013, sont concernées par cette modification.

Il est à l’heure actuelle possible  de défiscaliser plus de 10 000€ par an en investissant en loi Malraux. En effet, les travaux de restauration engagés sur lesquels porte la réduction d’impôt sont soumis à un plafonnement de 100 000 euros par an. La loi Malraux 2014 permet quant à elle une réduction d’impôt de 30% des travaux de restauration.
 
Le montant maximal de défiscalisation en loi Malraux s’élève donc à 120 000€ de réduction d’impôt sur 4 ans : 30% X100 000€ X 4ans =120 000€.

Les investissements en loi Malraux permettent de profiter d’une défiscalisation déplafonnée très avantageuse et d’acquérir par la même occasion un bien de caractère et de qualité au potentiel locatif indéniable.