En savoir plus sur la Loi Malraux

Loi Malraux et plafonnement des niches fiscales

La plupart des dispositifs fiscaux sont soumis à un plafonnement des niches fiscales. Depuis 2013, celui-ci a baissé de 18 000 € à 10 000 €. En 2015, ce plafonnement des niches fiscales est maintenu à 10 000 €. La loi Malraux est exclue de ce plafonnement. Que les choses soient dites : la réduction d'impôt en loi Malraux 2015 ne rentre pas dans le plafonnement des niches fiscales.


La loi Malraux, un dispositif d'exception qui n'entre pas dans le plafonnement des niches fiscales


En janvier 2013, lorsque le plafonnement des niches fiscales a été abaissé à 10 000 €, les députés français ont exclu la loi Malraux de leur projet de loi. Cette caractéristique fait de cette loi un des dispositifs de défiscalisation les plus recherchés et les plus performants en France.

Défiscaliser hors niches fiscales


Le dispositif Malraux constitue déjà un levier de défiscalisation important. Le fait qu'il ne soit pas concerné par le plafonnement des niches fiscales à 10 000 € le rend encore plus intéressant pour les investisseurs. Conclusion, vous pouvez bénéficier de 120 000 € en réduction d'impôts sur quatre ans grâce à lui.

Profiter de ce déplafonnement loi Malraux en 2015


Il est possible de défiscaliser en loi Malraux sans se soucier de ce plafonnement des niches fiscales. Cela semble acquis, mais rien n'empêcherait une reconsidération ultérieure, donc autant en profiter !

A lire également


Nous vous recommandons la lecture de cet article :