En savoir plus sur la Loi Malraux

Crowdfunding immobilier : source de financement et placement crédible ?

Actuellement très populaire auprès des investisseurs immobiliers, le Crowdfunding immobilier séduit entre autres par son taux de rentabilité qui oscille entre 6 et 12 %. Gros plan sur ce concept venu des États-Unis. 


Projet immobilier : le financement participatif et ses perspectives

 
Le crowdfunding immobilier ou financement participatif est un concept qui a pour objectif de récolter des fonds auprès du grand public afin de financer en totalité ou en partie un projet immobilier. Grâce à de nombreux facteurs dont essentiellement internet et la reprise du marché immobilier en France, ce système attire de plus en plus les Français. Preuve en est que près de 30,2 millions d’euros ont déjà été collectés auprès de plus de 10 000 personnes rien que pour le premier semestre 2016. Ces chiffres représentent l’équivalent des chiffres enregistrés sur la totalité de l’année 2015. Cliquez ici pour trouver les meilleures offres de crédit immobilier afin de pouvoir souscrire à un projet de crowdfunding immobilier. 

De nombreuses raisons expliquent l’attrait grandissant des investisseurs particuliers pour le crowdfunding immobilier, la première étant sa performance en terme de rentabilité. En effet, il promet un rendement compris entre 6 à 12 % contre un taux de 0.75 % fixe pour les livrets A et 2.30 % en moyenne pour les fonds en euros des contrats d’assurance-vie. Outre cela, c’est un excellent moyen de diversification qui permet d’investir son capital dans plusieurs projets et de choisir la durée de son investissement ainsi que son niveau de risque. De plus, il est éligible au PEA. 

Que faut-il savoir sur le crowdfunding immobilier ?

 
Avant d’investir dans le crowdfunding immobilier, la première chose à faire est de définir ses motivations (constitution de patrimoine, outil de défiscalisation, rentabilité) et ses horizons de placement (court, moyen ou long terme). Cela permettra ensuite de choisir le type de crowdfunding immobilier le plus adapté à ses objectifs et à sa situation personnelle. On distingue notamment 2 grandes catégories de crowdfunding immobilier : 

La promotion immobilière qui permet de récupérer la mise de départ avec une marge avoisinant les 8 à 10 % ; 
La gestion locative qui rémunère les investisseurs au prorata de leurs investissements à partir des revenus locatifs, avec une rentabilité allant de 5 à 12 %. 
Il est aussi important de s’assurer que la forme juridique (SCI, SAS ou SCCV) et le montage financier (100 % en apport ou avec effet de levier) du type de crowdfunding correspondent à ses besoins. 

D'autre part, 2 points de vigilance essentiels sont à observer dans ce domaine à savoir : 

► La transparence des plateformes de gestion et de leur projet ainsi que de leur degré de risque.
► La composition de l’équipe : en général, des profils d’experts garantissent professionnalisme et fiabilité.