En savoir plus sur la Loi Malraux

Investissement immobilier : Comment améliorer les rendements ?

En immobilier, il existe différentes façons d'investir. Mais que ce soit pour la location, le papier, les parkings ou encore les SCPI, le rendement sera le principal critère qui fait qu'un placement soit intéressant. Les investisseurs pourront bien sûr se fier aux tendances du marché et faire confiance à leurs conseillers. Mais s'ils souhaitent prendre les bonnes décisions eux afin de consolider et d'accroître leur patrimoine, il leur faudra connaître les différentes astuces pour rendre les affaires toujours plus rentables.

Investir efficacement dans le locatif


Si le futur propriétaire est encore dans la phase de réflexion puisqu'il hésite sur les nombreuses offres sur le marché, il peut appliquer certaines méthodes pour son prochain investissement. Premièrement, l'idéal serait que le bien soit acquis en dessous de sa valeur marchande. Une technique habituelle, certes, mais dans l'immobilier, on oublie parfois que quelques écarts de prix peuvent faire la différence. Un courtier immobilier expérimenté peut le confirmer : plus l'achat est bien réussi, plus le rendement sera meilleur à long terme. Des explications détaillées sont disponibles sur https://www.boursedescredits.com/guide-courtier-credit-immobilier-126.php pour mieux comprendre le système.

Deuxièmement, puisque les grandes métropoles attirent aujourd'hui bon nombre d'investisseurs, les prix sont assez élevés dans ces régions même s'il est facile de mettre le bien en location. Opter pour les petites villes sera plus avantageux. Les prix seront, en effet, plus attractifs pour les futurs locataires et la vacance plus facile à gérer pour le propriétaire. Les résultats se feront vite ressentir si ce dernier arrive à rénover et à proposer un logement de qualité. Les travaux d'économie d'énergie et la domotique ouvrent à de nombreuses possibilités.

Valoriser son bien lors d'une vente en augmentant la franchise d'assurance


Si le propriétaire veut vendre son bien ou souscrire à un nouveau contrat de financement, il peut jouer sur la franchise ou encore le « déductible » comme aiment à le dire les professionnels. Cet élément intervient surtout en cas de réclamation, mais en augmentant le montant, les bénéficiaires pourront voir diminuer leur prime d'assurance. Cette pratique aura comme effet d'améliorer la valeur de la résidence et le revenu net qu'elle générera lors des échanges. Cette méthode est surtout conseillée pour les grands logements.

Demander à être financé pour les travaux


Parfois, après l'achat du bien, le nouveau propriétaire a besoin d'effectuer des travaux ou même de faire une reconstruction partielle. Ce qui est assez fréquent quand on veut réaliser quelques innovations énergétiques ou encore rendre son logement plus écologique. Que ce soit dans le cas des résidences principales ou des appartements destinés à la revente (flips), les opérations nécessiteront des ressources supplémentaires. L'acquéreur pourra alors demander à sa banque de lui octroyer un prêt. Les fonds serviront aussi à se prémunir des imprévus. Le bénéficiaire aura également plus de liquidités à sa disposition. Souvent, c'est le manque de ressources qui empêche les investissements immobiliers de fructifier.

Investir dans les parkings


Avec le prix du mètre carré dans les grandes villes françaises, on comprend mieux pourquoi les locataires sont assez réticents à l'idée de trouver un logement dans les métropoles. Mais pour diverses raisons, certains essayeront de dénicher un appartement moins cher. Actuellement, les parkings deviennent des résidences très recherchées. Faciles à acheter pour les investisseurs et accessibles à moindre prix pour les locataires, ces emplacements particuliers génèrent des revenus considérables en raison de la forte demande. Investir dans ce type de bien peut bien rapporter même à moyen terme.


Article partenaire.