Investissement Malraux et rentabilité
Suite à l'épidémie du CoVid-19 et à la mise en place du télé-travail de l'ensemble de nos équipes, nous vous invitons à nous contacter de préférence par e-mail.

En savoir plus sur la Loi Malraux

Investissement Malraux et rentabilité

Investissement Malraux et rentabilité : rappel de la loi


Le dispositif Malraux donne droit à une réduction d'impôt calculée sur le montant des travaux de restauration engagés par le contribuable à hauteur de : - 30% pour les immeubles situés dans un Site Patrimonial Remarquable avec PSMV (plan de sauvegarde et de mise en valeur) approuvé, les QAD (quartiers anciens dégradés) et les quartiers conventionnés NPNRU - Anciens secteurs sauvegardés ; - 22% pour les immeubles situés dans un Site Patrimonial Remarquable avec PVAP (plan de valorisation de l'architecture et du patrimoine) approuvé ou dont le programme de restauration a été déclaré d'utilité publique. - Anciennes ZPPAUP et AVAP.


Investissement Malraux et rentabilité : les obligations

Vous devez vous engager à louer le logement à titre de résidence principale pour une durée de neuf ans. Si vous vendez avant, vous devrez rembourser l’avantage fiscal et payer des intérêts de retard annuels de 2,40%. La rentabilité locative est faible : autour de 3% brut. En revanche, l’investissement offre en principe des perspectives de plus-values. Les dépenses de travaux et de rénovation sont retenues dans la limite pluriannuelle de 400.000 euros, et ce pendant quatre ans. Lorsque. Le régime Malraux n’entre pas dans le plafond des niches fiscales.


Malraux et rentabilité : nos conseils

Afin d’optimiser le gain fiscal, nous vous conseillons d’opter pour une opération dans laquelle le prix des travaux représente de 40 à 50% du coût total. La plus-value immobilière est imposable au taux de 19%, plus 17,2% de prélèvements sociaux, en revanche, elle est exonérée au bout de vingt-deux ans. Les montages en Malraux doivent être encadrés nous vous recommandons de faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine spécialisé dans ces produits. L’investissement Malraux n’entre pas dans le plafond global des niches fiscales. De plus, les biens proposés sont idéalement situés et, donc se revalorisent dans le temps.