En savoir plus sur la Loi Malraux

Loi Malraux et exemple d’investissement en SCPI Malraux

Grâce au dispositif Loi Malraux, les contribuables fortement imposés peuvent bénéficier d’une réduction d'impôt calculée sur le montant des travaux de restauration engagés.

Voici une présentation succincte du dispositif Malraux ainsi qu'un exemple d’investissement en SCPI Malraux pour mieux appréhender votre futur projet.

Principe de la réduction d’impôts Loi Malraux


La loi Malraux s’adresse aux contribuables français qui investissent dans les appartements anciens à rénover. Le montant des travaux ne doit pas dépasser 400 000 euros sur 4 ans et les travaux doivent aboutir à la restauration complète de l’immeuble.

Le contribuable profite ainsi de :

  • ► 30% de réduction d’impôts pour les immeubles situés dans un Site patrimonial remarquable (SPR) avec un plan de sauvegarde et de mise en valeur, un quartier ancien dégradé ou un quartier ancien sauvegardé.
  • ► 22 % de réduction d’impôts pour les immeubles situés dans un site patrimonial remarquable avec un plan de valorisation de l’architecture et du patrimoine (PVAP) – anciennes ZPPAUP et AVAP.

Exemple d’investissement en SCPI Malraux


Voici un exemple concret d’investissement en SCPI Malraux :

  • ► Contribuable : Mr Dupont, célibataire
  • ► Revenu brut global : 50 000 €
  • ► TMI : 30 %
  • ► IR brut : 9 300 €

En 2017 Monsieur Dupont décide d’investir 20 000 € dans une SCPI Malraux, son impôt sera alors déduit de 3 312 €.

Le calcul est simple : 

(20 000 euros d’investissement x 9 % de frais de collecte) x (66 % de la quote-part de travaux x 26 % du taux du régime fiscal Malraux) supposant que 50 % des immeubles du portefeuille se situent dans un quartier ancien dégradé (réduction Malraux de 30%) et 50 % se situent dans une Aire de Mise en Valeur de l'Architecture et du Patrimoine (AMVAP).

Monsieur Dupont aura une réduction d’impôts de 3 312 € en 2018 sur les revenus déclarés en 2017, ce qui correspond à 15,61 % du montant de souscription dans la SCPI Malraux.


Pour en savoir plus sur l'investissement en loi Malraux ou en SCPI Malraux, n'hésitez pas à nous contacter.



Source : Les Echos.fr