En savoir plus sur la Loi Malraux

Loi Malraux 1962 : 54 ans de secteurs sauvegardés

Voilà plus de 50 ans que la loi Malraux a été promulguée, plus précisément le 4 août 1962.


Présentée au Sénat par le ministre André Malraux, la loi Malraux, dispositif fiscal encadrant la restauration d'immeubles et de biens immobiliers anciens « classés » dans un souci de conservation du patrimoine historique français et permettant aux investisseurs de déduire de leurs impôts le déficit foncier résultant des travaux de restauration réalisés sur leur bien immobilier ancien, a subi quelques modifications. 

En effet, les lois de Finances de 1994 et 2009 ont réajustés les plafonds de défiscalisation liés au dispositif. 

Loi Malraux 1962 : quels changements ? 


Le musée du Carnavalet propose actuellement une rétrospective de la loi Malraux ainsi que son évolution depuis sa promulgation. Jusqu’à la fin du mois de février, vous pourrez découvrir des témoignages photographiques et des interviews vidéos d’André Malraux sur ses motivations et ses ambitions. 

Les zones sauvegardées de la loi Malraux de 1962 n’ont en réalité pas beaucoup évoluées. Pour les contribuables fortement imposés, investir en loi Malraux c’est participer à la préservation d’immeubles anciens historiques, tout en profitant d’avantages fiscaux très intéressants. 

Les investisseurs souhaitant défiscaliser en acquérant des biens anciens sont donc assurés de la pérennité du dispositif. 

Loi Malraux 1962 : où investir ? 


Les opportunités d’investir en loi Malraux 1962 sont rares mais certaines villes, comme Nîmes, proposent actuellement des programmes intéressants. 

Pour votre projet d’acquisition, faites confiance à un spécialiste de l’immobilier ancien et restauré pour vous accompagner dans votre stratégie d’investissement.